750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lesgourmandisesdecalou.over-blog.com

Cuisine et pâtisserie simples. Plaisir du partages et échanges d'astuces. La cuisine à toujours fait partie de moi, j'adore recevoir et faire de grandes tablées. Avec ma famille et amis. Pendant un temps j'ai donnée des cours de pâtisseries aux enfants, cela m'a apportée beaucoup de joie. J'espère que ce blog plaira et que nous pourrons partager de bons moments de gourmandises.

CUISSES DE POULET EN COCOTTE AUX POMMES DE TERRE.

Un plat réconfortant pour un dimanche pluvieux.

INGREDIENT :

Pour 2 personnes.

2 cuisses de poulet.

1 oignon.

1 p.q. de lardons nature.

1 tomate ou 4 petites tomates.

8 champignons de Paris frais.

8 pommes de terres style rosval moyenne.

1 Cuil. a café de fond de volaille.

1 Cuil. a café de mélange a épices de poulet.

1 Cuil. a café d'herbes de Provence.

1/2 verre d'eau, sel poivre.

beurre, huile.

 

 

PREPARATION :

Dans une cocotte, mettre un bon morceaux de beurre et un peu d'huile, quand le beurre a fondu, faite dorer de chaque coté les cuisses de poulet et les lardons, pas trop fort.

Pendant ce temps, coupez en lamelles l'oignon, la tomate en quatre,

Une fois bien doré, ajoutez l'oignon et les tomates bien remuer et couvrir en laissant doucement cuire le temps préparer les pommes de terres. 

Epluchez et coupez en quatre les pommes de terre, les essuyez et les mettre dans la cocotte.

Ajoutez le fond de volaille, épices de poulet, herbes de Provence, sel, poivre et l'eau, mélanger délicatement, couvrir et laisser cuire a feu doux 35 min.

Préparez les champignons en les essuyant avec un sopalin et ne les coupez en deux qu'au moment de les ajoutez, 10 min avant la fin de cuisson.

Servir bien chaud.

CONSEIL:

On peut mettre des champignons de Paris en conserves.

Pour plus d'onctuosité vous pouvez ajouter une belle cuillère a soupe de crème fraiche épaisse a la fin. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article